Visitez aussi :
logo du portail

http://www.bretagne-environnement.org/Media/Acteurs/Organismes/DIRM-NAMO

 

Dernière modification le 08 novembre 2011


Direction interrégionale de la Mer Nord Atlantique-Manche Ouest (DIRM NAMO) 
Préfecture et service de l'Etat

Direction interrégionale de la Mer Nord Atlantique-Manche Ouest

Territoire d'intervention :

  • Régional

Nature de l'activité :

  • Élaboration et conduite de politiques publiques
  • Règlementation, législation de l'environnement

Description de l'organisme :

Créée le 8 avril 2010, la Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique-Manche Ouest (DIRM NAMO), dont le siège est situé à Nantes est le nouveau service déconcentré de l'Etat au service des usagers de la mer pour la façade maritime de la Bretagne et des Pays de la Loire.

Elle se substitue aux directions régionales des affaires maritimes de Bretagne et des Pays de la Loire, aux services des phares et balises des deux régions et compte un centre de stockage Polmar-terre. Lui sont également rattachés les cinq centres de sécurité des navires (CSN) et les deux centres régionaux opérationnels de surveillance et de sauvetage (CROSS) de la façade maritime.

En outre, la DIRM NAMO est investie d'une mission de coordination des politiques de la mer et du littoral reprenant, en les amplifiant, les attributions précédemment dévolues à la délégation de façade de l'ancienne DIREN de Bretagne. Enfin, elle assure l'autorité académique sur les cinq lycées professionnels maritimes (LPM) de l'interrégion.

Pour plus d'informations sur cet organisme, consulter sa fiche de présentation.

Description de l'activité :

La Direction Interrégionale de la Mer Nord Atlantique-Manche Ouest coordonne l'ensemble des politiques de la mer et du littoral de l'Etat dans un souci de développement durable associant efficacité économique, responsabilité sociale et performance environnementale.

Elle conduit les politiques de l'État en matière de développement durable de la mer, de gestion des ressources marines et de régulation des activités maritimes. Elle concourt avec la Dréal à la gestion et la protection du littoral et des milieux marins, la gestion intégrée des zones côtières et du domaine public maritime, et à la planification des activités en mer. Elle veille à la prise en compte des intérêts du milieu marin, des activités maritimes, de l'intérêt général et du développement durable pour les projets susceptibles d'avoir des conséquences sur ce milieu.

Elle a en charge la prévention de la pollution au titre de la sécurité des navires et la lutte contre les pollutions accidentelles du milieu marin.