Visitez aussi :
logo du portail

http://www.bretagne-environnement.org/Media/Acteurs/Organismes/Ifremer

 

Dernière modification le 10 janvier 2018


Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) 
Etablissement public

Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer

Territoire d'intervention :

  • International
  • National
  • Régional
  • Local

Nature de l'activité :

  • Information, communication, documentation
  • Recherche

Description de l'organisme :

Créé en 1984, l'Ifremer est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC), placé sous la tutelle conjointe des ministères de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et de l'Agriculture et de la Pêche.
L'Ifremer contribue par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et du littoral et au développement des activités maritimes. A ces fins, il conçoit et met en œuvre des outils d'observation, d'expérimentation et de surveillance, et gère la flotte océanographique française pour l'ensemble de la communauté scientifique.
L'Ifremer est en relation avec des organismes partenaires dans de nombreux pays. La coopération est centrée sur des grands programmes internationaux, sur quelques pays ciblés (Etats-Unis, Canada, Japon, Chine, Australie, Russie) et sur une politique méditerranéenne associant l'Europe à la rive Sud de la Méditerranée.
L'Ifremer dispose d'un budget annuel de près de 235 millions d'euros, de 1 500 salariés Ifremer et 375 salariés de l'armateur Genavir, de 5 centres : Brest, Manche/mer du Nord, Méditerranée, Nantes, Tahiti, de 26 implantations sur tout le littoral métropolitain et dans les DOM-TOM, de 8 navires (dont 4 hauturiers), d'un submersible habité, d'un engin téléopéré pour grande profondeur (- 6 000 m), de 2 AUVs et d'un ensemble de moyens d'essais et de structures expérimentales.

Description de l'activité :

Les missions de l'Ifremer sont :
- la recherche finalisée dans la perspective de répondre à des attentes sociétales (effets du changement climatique, biodiversité marine, prévention des pollutions, qualité des produits de la mer...). Les résultats sont des connaissances scientifiques et des innovations technologiques, ainsi que des systèmes d'observation et d'exploitation de l'océan. Le partenariat est public, privé ou associe les deux ;
- la surveillance des mers et du littoral, en soutien à la politique publique de gestion du milieu et des ressources. Sous forme d'avis ou rapports d'études, les résultats apportent l'information sur l'état du milieu ou l'évaluation d'une ressource et permettent l'expertise sur des questions maritimes en relation avec les compétences de l'Institut ;
- le développement, la gestion et la mise à disposition de grandes infrastructures de recherche (flotte, moyens de calcul, centre de données, moyens d'essais, structures expérimentales) qui sont accessibles à l'ensemble de la communauté scientifique nationale et européenne, ainsi qu'aux partenaires privés.