logo du portail

http://www.bretagne-environnement.org/Media/Dossiers/La-pollution-de-l-eau-par-les-nitrates/Les-nitrates-origines-et-utilisations

 

Dernière modification le 02 octobre 2007


état des lieux

Les nitrates : origines et utilisations

Rédigé par :

Emilie Novince (OEB)

En collaboration avec :

Patrick Durand Institut national de la recherche agronomique - Centre Inra de Rennes (Inra)




Vue aérienne d'une marée verte Vue aérienne d'une marée verte

Les nitrates sont un des aliments essentiels à la croissance des plantes. Ils sont utilisés dans l'agriculture sous forme d'engrais pour améliorer la productivité des cultures. En Bretagne, du fait de l'agriculture intensive et de l'utilisation massive d'engrais dès les années 70, la qualité des eaux est depuis lors fortement touchée par les pollutions liées aux nitrates.


Les nitrates sont des composés naturels présents dans tous les écosystèmes. Ils sont l'un des aliments principaux des végétaux (avec le phosphore et le potassium), mais peuvent devenir néfastes pour l'homme et les animaux s'ils sont trop abondants.

En Bretagne, les nitrates proviennent majoritairement de l'agriculture. Ils entrent dans la composition des engrais chimiques et de ceux d'origine animale (fumiers). Ils sont épandus dans les champs et sur les prairies pour nourrir les végétaux. Quand les quantités épandues dépassent les besoins des plantes, ou que la date d'apport ne coïncide pas avec les périodes où les plantes les utilisent, ils peuvent être entraînés par ruissellement de surface ou par lessivage à travers le sol (notons que l'entraînement par ruissellement est très mineur par rapport au lessivage). Cependant, la maîtrise parfaite de la fertilisation permettant d'atteindre des rendements optimaux sans lessivage de nitrate est une chose extrêmement difficile à réaliser.

Les autres causes de pollutions par les nitrates sont principalement dues à l'inadaptation de certaines stations d'épuration aux rejets qu'elles reçoivent et à l'insuffisance de traitement ou à l'assainissement non collectif. Les stations de traitement des eaux usées libèrent souvent de fortes concentrations d'ammoniaque et de nitrite dans les masses d'eau, qui peuvent ensuite y devenir des nitrates par oxydation (cycle de l'azote 1 ). Les nitrates sont également utilisés dans diverses applications industrielles telles que photographie, fabrication du verre, gravure, explosifs, colorants textiles, conservation des aliments et matière première dans la production d'acide nitrique.

En Bretagne, la dégradation de la qualité des eaux a débuté dès les années 70. L'ensemble des eaux bretonnes sont touchées : les eaux de surface, certaines nappes phréatiques ainsi que les eaux littorales. Elles sont principalement affectées par de fortes teneurs en nitrates, liées aux activités d' élevage et de fertilisation minérale des cultures.