Les étapes du développement

 

 

Le développement de la boîte à outils correspond à un changement d'échelle progressif permettant de répondre aux critères de sélection des marqueurs spécifiques.

 

Marqueurs


Au laboratoire, les marqueurs ont été sélectionnés vis-à-vis des critères de concentrations et de spécificité.

 

La persistance des marqueurs a été comparée à celle des indicateurs lors d'expérience en microcosmes. Ces expériences ont été conduites avec de l'eau douce et de l'eau de mer dopées avec un effluent de station d'épuration, du lisier porcin et des déjections bovines (bouse). Ces expérimentations ont permis de classer les marqueurs selon leur persistance et de définir leur modalité d'utilisation.

 

Le transfert des marqueurs et des indicateurs a été étudié lors d'expérience en mésocosmes. Ces expériences ont consisté en des simulations de pluie menées sur des parcelles agricoles amendées avec du lisier porcin et du fumier bovin. ces expériences ont mis en avant le transfert conservatif des indicateurs et des marqueurs spécifiques.

 

La boîte à outils a finalement été testée sur plusieurs bassins versants présentant des occupations des sols différentes. A l'heure actuelle, la boîte à outils est opérationnelle pour des contextes de mono-contaminations. Les améliorations en cours portent sur son application à des contextes de multi-contaminations.

 

 

Développement de la toolbox


 

 

 

Mise à jour le Jeudi, 05 Juillet 2012 15:46